Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » 19 janvier 1979 : Disparition de Paul Meurisse

19 janvier 1979 : Disparition de Paul Meurisse

Autre grande figure du cinéma populaire des années 1960 avec sa belle allure aussi ténébreuse que placide, Paul Meurisse est resté célèbre aux yeux du public français pour avoir incarné le Commandant Théobald Drommard dans la série de films « Le Monocle ».
paul-meurisse
– Paul Meurisse voit le jour le 21 décembre 1912 à Dunkerque. Décidé à devenir acteur, il monte à Paris en 1936 et débute sur les planches, avant
d’enchaîner les petits rôles au cinéma. Il commence à se faire connaître grâce à Jean Cocteau qui le remarque. On le trouve alors aux côtés d’Édith Piaf dans  « Le bel indifférent ». Pendant l’Occupation, il continue à se produire au théâtre avec Maurice Chevalier mais continue d’apparaître au cinéma dans des films tels « Défense d’aimer » (Richard Pottier) ou « Marie la misère » (Jacques de Baroncelli).

– Mais c’est grâce au film de Marcel Blistène « Macadam » qu’il se fait connaître du public. Ainsi durant les années 1950, on le retrouve à l’affiche de comédies comme de films noirs. Citons : « Ma femme est formidable » (André Hunebelle), « Sergil chez les filles » (Jacques Daroy), « Je suis un mouchard » (René Chanas),
« Les diaboliques » (Henri-Georges Clouzot) face à Simone Signoret et Véra Clouzot et « Le déjeuner sur l’herbe » (Jean Renoir). En même temps, il s’affirme comme grand comédien de théâtre et devient Pensionnaire de la Comédie française en 1956.

– En 1961, Georges Lautner l’engage pour le rôle du Commandant Dromard pour la pastiche de film d’espionnage « Le Monocle noir » où il est flanqué de Robert Dalban. Suivront « L’œil du Monocle » et « Le Monocle rit jaune ». Paul Meurisse enchaîne ensuite divers comédie mais collabore aussi avec Jean-Pierre Melville dans le rôle du Commissaire Blot dans « Le Deuxième souffle » face à Lino Ventura. Les deux grands acteurs se retrouvent dans le chef d’œuvre de Melville « L’Armée des Ombres » où Paul Meurisse tient le rôle de Luc Jardie.

– Il disparaît avec son élégance et son flegme le 19 janvier 1979.