Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » 22 février 1674, Mort de Jean Chapelain

22 février 1674, Mort de Jean Chapelain

– Né le 4 décembre 1595,  fils d’un notaire, Jean Chapelain se fait d’abord connaître par la poésie. Il débute sa carrière en devenant le précepteur des enfants du Grand Prévôt de France, Sébastien Le Hardy Baron de la Trousse.

– En 1635, le Cardinal de Richelieu l’appelle à
l’Académie Française et le charge du plan du Dictionnaire, de la Grammaire et de la critique de la pièce de Corneille, Le Cid. Jean-Baptiste Colbert lui confiera la tâche de dresser la liste des écrivains et savants dignes de recevoir les récompenses de Louis XIV.

Nous lui devons particulièrement

– Le Gueux, ou la Vie de Guzman d’Alfarache (1620)
– Lettre ou discours de M. Chapelain à M. Favereau, portant son opinion sur le poème d’Adonis (1623)
– Les Sentimens de l’Académie française sur la tragi-comédie du Cid (1638), écrit avec Valentin Conrart.
– Ode pour la naissance de Mgr le Comte de Dunois (1646)
– La Pucelle, ou la France délivrée (1656). Il s’agit là d’un poème épique mal accueilli lors de sa publication.