Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » 28 juillet 754 : Sacre de Pépin le Bref par Etienne II

28 juillet 754 : Sacre de Pépin le Bref par Etienne II

Cet épisode important du règne de Pépin le Bref est sans doute l’un des plus marquant pour l’avenir de la Monarchie Carolingienne comme pour l’alliance entre le Roi des Francs et le Pape dont les clauses ont été consignées dans le Traité de Quierzy.

94-052337
Le sacre a lieu à Saint-Denis en présence des Grands du Royaume franc. Avant cette cérémonie religieuse, Pépin le Bref a été acclamé par ses Grands et porté sur le pavois comme le veut la coutume germanique.

Le 28 juillet 754 donc, Le Pape Etienne II oint le front de Pépin du Saint-Chrême. Ce geste donne une grande légitimité à la personne du Roi puisqu’il rappelle à la fois le sacre de Clovis par Saint Rémi moins de trois-cents ans plus tôt mais lui donne une portée biblique puisqu’il reprend le geste de l’onction de Saul sur David.
En outre, les deux fils de Pépin, Charles et Carloman sont eux aussi sacrés et oints, ce qui leur donne une légitimité politique en cas de mort de leur père et assure Pépin d’une continuité dynastique après sa mort. Enfin, son épouse Bertrade de Laon (dite Berte au Grand Pied) reçoit la bénédiction papale.
Enfin, après l’onction, Etienne II déclare solennellement que tout grand qui se rebellera contre Pépin sera immédiatement déclaré anathème.

Lire :
– LEBECQ Stéphane : Les Origines franques, Le Seuil, coll. Points