Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » 30 avril 1524 : mort du Chevalier de Bayard

30 avril 1524 : mort du Chevalier de Bayard

– Après avoir été mortellement blessé par un coup d’escopette lors des combats de Rovasenda et avoir refusé d’être transporté par ses compagnons d’armes, Pierre du Terrail Chevalier de Bayard (né en 1476 à Pontcharra en Savoie) expire dans le camp des troupes de Charles Quint qui lui vouent néanmoins un immense respect.

Le transfuge et ci-devant Connétable Charles de Bourbon eut ses derniers mots avec lui :
«-   Ah ! Monsieur de Bayard, que j’ai grand-pitié de vous voir en cet état, vous qui fûtes si vertueux chevalier ! »
–  Monsieur, il n’est besoin de pitié pour moi, car je meurs en homme de Bien ; mais j’ai pitié de vous, car vous servez contre votre prince et votre patrie ! ».
– Pierre du Terrail Chevalier de Bayard était incontestablement l’un des plus grands capitaines d’armes de François Ier avec Trivulce, Gaston de Foix-Nemours, Louis III de La Trémoille et Jacques de Chabannes de La Palice.
Participant à trois Guerre d’Italie il s’était illustré à Fornoue, Ravenne, Bologne, Marignan, Brescia et Vérone. Mais son exploit le plus célèbre fut la défense du Pont du Garigliano contre les forces de Gonzalve de Cordoue.

– De 1515 à 1522, il assure avec conscience et compétence la charge de Gouverneur du Dauphiné et agit de manière non négligeable contre une épidémie de peste.

A Rovasenda, il dit à ses compagnons avant de les laisser le quitter : « Je n’ai jamais tourné le dos devant l’ennemi, je ne veux pas commencer à la fin de ma vie »