Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » 6 juillet 1641 : Bataille de la Marfée

6 juillet 1641 : Bataille de la Marfée

Passée dans l’oubli, cette bataille entre français aurait pu avoir de plus grandes conséquences si le Comte de Soissons ne fut tué accidentellement.

Alors que les armées de Louis XIII sont pleinement engagées dans les combats de la Guerre de Trente Ans entre le Roussillon, le Pays Basque, les Alpes, la Lorraine, l’Alsace et le nord du Royaume, une armée de conjurés hostiles au Cardinal de Richelieu et menée par le Comte Louis de Bourbon de Soissons et Frédéric de la Tour d’Auvergne repoussent sans ménagement la petite armée de Gaspard de Coligny Maréchal de Châtillon.

Malheureusement pour le Comte de Soissons, compte tenu de la chaleur étouffante, celui-ci voulut soulever la visière de son casque avec le canon de son mousquet à rouet. Le coup partit tout seul et Soissons s’écroula le crâne ensanglanté.

Résultat, lesdits conjurés ne marcheront jamais sur Paris au grand soulagement de Louis XIII et de son Principal Ministre.