Vous êtes ici : France Histoire Esperance » Famille » Accompagner son enfant dans son apprentissage de l’organisation

Accompagner son enfant dans son apprentissage de l’organisation

Qu’il s’agisse de ranger leur chambre, leur casier ou encore de faire leurs devoirs, certains enfants ont du mal à effectuer ces tâches et manquent d’organisation. En tant que parents, nous rêvons tous d’avoir des enfants d’âge scolaire qui seront en mesure d’atteindre leurs buts beaucoup plus rapidement et avec de meilleurs résultats. Au lieu de faire les choses à leur place, vous pouvez les accompagner dans leur  apprentissage des priorités et les guider pour une meilleure organisation. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à y arriver.

Savoir s’organiser, ça s’apprend !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, « savoir s’organiser » n’est pas une capacité innée, mais plutôt quelque chose qui s’apprend. Ce qui est assez intéressant, puisque vous pourrez assez facilement enseigner à votre enfant, dès le plus jeune âge, comment s’organiser. Et ceci à travers de petits conseils très pratiques.

On ne peut pas parler d’organisation sans parler de priorisation de tâches. La première des choses à faire est d’aider votre enfant à déterminer quelles tâches sont prioritaires. L’objectif ici est de lui demander, par exemple, entre ses différents devoirs si ce sont les exercices de maths à rendre le lendemain qui sont plus importants ou ceux de physique qu’il faudra rendre le vendredi. Ainsi, vous l’aidez à éviter de perdre du temps, de l’énergie et des ressources sur des tâches mineures qui peuvent être traitées plus tard. Finalement un peu comme le font Papa et Maman avec des agendas professionnels comme l’agenda chastin, qui vous permet de définir les objectifs à atteindre en fonction de leur importance et de leur urgence.
Il en sera de même au niveau des tâches domestiques : aidez-le à déterminer la priorité entre le fait de desservir la table pour que la vaisselle soit lavée et le fait de ranger sa chambre.

Maintenant qu’il en sait un peu plus sur la manière de prioriser ses tâches, il faudra ensuite lui apprendre comment établir une routine. En effet, le fait d’avoir une routine quotidienne et bien établie sera très bénéfique pour votre enfant dans son apprentissage de l’organisation. Ainsi, il n’aura plus à oublier les tâches qu’il doit accomplir et cela va l’aider à acquérir de très bonnes habitudes. Pour cela, vous pouvez par exemple l’habituer, au moment de faire ses devoirs, à sortir son matériel scolaire, ouvrir son agenda, lire les tâches à faire, choisir l’exercice à faire puis le compléter. Enfin, pour plus d’efficacité, il faudra montrer à votre enfant des méthodes pour regrouper certaines tâches. L’objectif est de gagner du temps sur des tâches qui peuvent être faites au même moment.
À titre d’exemple il peut, au moment de sortir son pyjama pour dormir, profiter pour sélectionner en même temps les vêtements à porter le lendemain. Si vous avez besoin d’idées pour refaire sa chambre, on vous en parle dans cet article.

La gestion du temps

Passons ensuite à la gestion du temps. Un enfant qui a des difficultés à se planifier aura du mal à visualiser le but qu’il doit atteindre. De ce fait, il aura souvent tendance à sous-estimer ou surestimer le temps dont il a besoin pour réaliser une tâche donnée. Il est donc important de lui expliquer qu’il n’y a pas assez de temps dans une journée pour faire tout ce qu’on a vraiment envie de faire. Mais une chose assez importante, vous ne devez pas décider à sa place. Il doit pouvoir comprendre lui-même qu’on ne peut pas toujours accepter toutes les invitations des camarades par exemple.

Au moment d’entamer une tâche, discutez d’abord avec lui du temps dont il a besoin à l’aidant à visualiser le temps dont il dispose à l’aide d’une horloge analogique ou d’un outil comme le time timer. L’objectif sera qu’il finisse sa tâche dans le temps que vous l’aurez à déterminer. Et s’il n’y arrive pas une fois ce temps écoulé ; vous ne devez surtout pas le pénaliser. Par contre, vous pouvez lui ajouter du temps afin que cela développe ses habiletés de gestion du temps.

C’est, d’ailleurs, le moment idéal de lui apprendre à utiliser un agenda grâce auquel il aura la possibilité de visualiser une semaine à la fois afin d’anticiper les examens et travaux à remettre. Ce qui vous permettra aussi de faire avec lui un suivi quotidien de ses tâches. En outre, l’agenda l’aidera à apprendra à prendre des notes importantes pour signaler par exemple les périodes au cours desquelles il n’a pas devoirs ou quand il doit étudier pour des examens.

Autres conseils

Sur le plan matériel, vous devez aider votre enfant à :

  • classer chacun de ses documents dans des pochettes bien identifiées par exemple
  • utiliser un simple ou une méthode de rangement simple ; un support visuel est un atout pour y arriver facilement
  • utiliser des organisateurs graphiques et un code couleur par matière
  • préparer une liste du matériel pour les tâches qu’il doit accomplir.

Sur le plan des tâches scolaires, pour accompagner votre dans son apprentissage de l’organisation, vous pouvez :

  • l’amener à mettre au point un plan détaillé de la démarche de résolution
  • l’aider à découper de grosses tâches en petites parties plus simples à réaliser
  • lui fournir un modèle pour l’aider dans son travail
  • lui enseigner différentes méthodes de travail
  • l’aider à bien utiliser son agenda et différents plans de travail.

Au final, il existe plusieurs manières d’aider votre enfant dans son apprentissage de l’organisation. Ceci autant sur le plan matériel, avec les tâches scolaires et pour ce qui est la structure de sa pensée. Mais vous devez retenir que les enfants apprennent beaucoup en observant leurs parents. Il est donc primordial que vous fassiez l’effort d’être assez bien organisé dans la réalisation de vos tâches quotidiennes. Nous vous conseillons de prendre le temps de lui expliquer correctement votre façon à vous de faire les choses avant de le laisser faire lui-même. Cela a été souligné un peu plus haut, il est important qu’il fasse tout par lui-même pour mettre en place des méthodes efficaces. Votre rôle est de l’observer, tout en étant patient, et de le guider en cas de difficultés. Autrement dit, lui proposer des idées grâce auxquelles il peut vite s’améliorer et être plus efficace.