Vous êtes ici : France Histoire Esperance » Bien-être » Comment bien préparer sa retraite psychologiquement

Comment bien préparer sa retraite psychologiquement

Chacun a sa perception de la retraite, certains s’excitent pour vivre ce moment de plaisir infini avec impatience si d’autres, ceux qui ont eu l’habitude de se rendre au travail tous les jours et qui sont adeptes de la vie active, l’attendent avec appréhension, la craignent de perdre le sentiment d’utilité et restent dans la peur de vivre l’ennui. En effet, la retraite est un changement brusque du mode de vie, des habitudes, de la vie sociale et financière, bref le début d’une toute nouvelle histoire. Il ne s’agit pas que de l’anticipation des préparations sur le plan financier pour les années à venir et la vieillesse, mais également avoir un état d’esprit adéquat pour cette nouvelle vie. Voilà pourquoi il est de mise de bien préparer sa retraite psychologiquement pour que cette transition ne soit pas trop bouleversante. Mais quel est alors le secret d’une retraite heureuse ?

Accepter cette transition à l’avance

Lorsqu’une personne s’est investie à fond dans sa vie professionnelle, il est évident que lorsque tout s’arrête, elle aura du mal à accepter sa retraite. C’est pourquoi il est important de se préparer à l’avance pour que cette transition ne soit pas une surprise car dans le cas contraire, une phase de deuil et de tristesse voire une dépression pourra submerger le retraité le moment venu. Dès la cinquantaine, il faudra donc commencer par assumer son âge qui avance et surtout prendre conscience de toutes les habitudes qui doivent disparaître et faire place à un autre mode de vie. Pour une retraite heureuse, il faudra donc s’éloigner des ondes négatives et plutôt penser à tout ce qu’on peut faire après cette vie active professionnelle. Se fixer des objectifs et trouver une occupation pour retraité (les magazines pour seniors sont pleins de conseils) tout en restant réaliste et rationnel pourront compenser ce manque et ce vide auxquels le retraité devra faire face. Les gens ont tendance à avoir des milliers de rêves et de projets qu’ils pensent réaliser pendant leur retraite, ce qui est à éviter car l’essentiel est de faire des choses faisables et réalisables à sens, tout en se donnant du temps pour la concrétisation.

Voir le bon côté des choses

Certes, qui dit retraite dit augmentation des risques de santé, baisse du pouvoir d’achat, devoir galérer et passer beaucoup plus de temps à la maison… Mais il y a également toute une liste positive parce que la vie ne s’arrête pas et vous aurez du temps pour vous plus que jamais. Que faire à la retraite ? Le secret d’une retraite heureuse, c’est vous occuper des tâches qui vous plaisent et de concrétiser vos rêves toujours en positivant. Vous pourriez profiter de réaliser les choses qui vous ont toujours tenu à cœur comme découvrir une ville de vos rêves, vous rapprocher de la famille et passer plus de temps avec vos enfants et vos petits-enfants. C’est le moment idéal pour vous occuper de votre intérieur en l’aménageant, de passer du temps au jardinage, de faire du sport pour votre bien-être…

À lire aussi : L’immobilier pour préparer sa retraite en PTZ