Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Brève – 22 août 1914 : « Jour le plus sanglant » de la Grande Guerre

Brève – 22 août 1914 : « Jour le plus sanglant » de la Grande Guerre

Le Combat de Rossignol (sud-est de la Belgique) est en fait une séquence de la Bataille des Frontières et plus précisément, de la « surprise de Neufchâteau ».

French_bayonet_charge
Il mit aux prises les fantassins des 2nde et 3e Divisions d’Infanterie Coloniale (Corps Colonial), ainsi que la 5e Brigade Coloniale de la IVe Armée Française face aux 11e et 12e Divisions allemandes du VI. Korps de von Pritzelwitz.

Les charges françaises se sont révélées inefficaces, causant la mort de près de 12 000 soldats français dont le Général Léon Raffenel, commandant de la 3e DIC.