Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Brève – 30 septembre 1985 : Disparition de Simone Signoret

Brève – 30 septembre 1985 : Disparition de Simone Signoret

Grande figure du Cinéma français des années 1950, compagne d’Yves Montand, sympathisante communiste désabusée, Simone Signoret a aussi fait partie du club très fermé des actrices française récompensée par Hollywood pour « Le chemin de la haute ville » de Jack Clayton.
27-simone-signoret-1940-50-theredlist Elle a laissé des rôles en majorité dramatique dans des films de référence, sinon des chefs d’œuvres comme : « Le couple idéal » (B. Roland), « Les démons de l’aube » (Y. Allégret), «  Macadam » (M. Bistène et J. Feyder), « Dédée d’Anvers » (Y. Allégret), « Casque d’Or » (J. Becker), « Thérèse Raquin » (M. Carné), « Le Jour et l’Heure » (R. Clément), « Compartiment tueurs » (C. Costa-Gavras), « La Nef des fous » (S. Kramer), « L’Armée des Ombres » (J-P. Melville), « Le chat » (P. Granier-Deferre) et « La veuve Couderc » (P. Granier-Deferre).