Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Chroniques du Jour-J : 6 juin, Utah Beach

Chroniques du Jour-J : 6 juin, Utah Beach

Suivant le tir de barrage par les pièces lourdes du cuirassé USS « Nevada » (Captain Powell M. Rhea), des croiseurs lourds « Quincy » (Elliott M. Senn) et « Tuscaloosa » (John B. Waller) ainsi que de destroyers américains et britanniques, les Assault Groups U-1 et U-2 transportent les hommes des 1 et 2 Battalions du 8th Infantry Regiment de la 4th US Infantry Division sur les secteurs codés « Tare Green » et « Uncle Red ». L’assaut est mené par le Brigadier.General Theodore « Teddy » Roosevelt, canne en main, secondé par le Colonel James A. Van Fleet patron du 8th. Pendant ce temps, les Sherman amphibies – appelés « Donald Duck » par les GI’s – du 70th Tank Battalion du Lt.Col. Weldorn sont mis à l’eau.
utah_beach_explosion_canon_88
– Mais une batterie de canons allemands situés au nord d’Utah a touché l’un des navires de guidage des barges de débarquement, ce qui le rend inopérant. Le second est aveuglé par la fumée du tir du barrage et se trompe dans l’orientation des groupes amphibies. Résultat, les 1 600 hommes de la première vague d’assaut de la 4th Infantry Division débarquement plus au sud que ce qui était prévu, soit une position bien plus fortifié. Au lieu de cela, ils débarquement en face de Saint-Martin-de-Varaville (1/8th) et de La Madeleine (2/8th), un secteur bien moins défendu. Autre coup de chance, peu de chars amphibies coulent, la majorité arrivant sur le rivage dans de bonnes conditions.

– Aussitôt débarquée, les Soldats américains tombent sur une faible garnison allemande, dont une bonne part d’Osttruppen ukrainiens et russes mal formés et peu motivés. Un groupe de GI’s recueille même des engagés polonais qui se rendent complaisamment après avoir abattu leur sergent allemand. L’assaut mené par Roosevelt réussit et le 8th Infantry s’enfonce immédiatement à l’intérieur des terres vers Sainte-Marie-du-Mont et Les Forges pour venir en aide aux parachutistes de la 101st Airborne. Toute la 4th Infantry aura débarqué en fin de journée, suivie par les premiers éléments de la 90th Infantry Division.