Vous êtes ici : France Histoire Esperance » Voyages » Comment partir en vacances quand le budget ne suit pas ?

Comment partir en vacances quand le budget ne suit pas ?

Il existe des solutions de prêts voyages qui vous permettent de partir où vous voulez et d’échelonner vos paiements sur toute l’année. En plus, pour que vos vacances vous coûtent moins cher, il existe des bons plans à envisager. Certes, les vacances représentent un budget conséquent, cela dit, elles sont nécessaires à notre bien-être et à notre santé. Nous avons tous besoin, au moins une fois par an, d’oublier nos tracas du quotidien, de changer d’environnement et de nous détendre. Pas facile pourtant pour les familles modestes. Ne désespérez pas, nous avons quelques idées qui vont pouvoir vous envoyer au soleil.

​Le prêt vacances, toujours fiable

La solution pour financer vos vacances ? Un prêt vacances adapté à votre budget que vous pourrez tranquillement rembourser en rentrant. « Grâce à ce gain de trésorerie, vous disposez d’un véritable budget vacances auquel vous pourrez intégrer les transports, l’hébergement, les loisirs, les sorties. » comme le présente un des conseillers de Partners Finances.

Vous décidez en amont du montant dont vous aurez besoin et vous partez pour des vacances sereines où vous voulez. Certains organismes de crédit comme Partners Finances vous donnent une réponse en seulement 24h, ainsi pas besoin de s’organiser à Noël pour partir en juillet.

​Soyez flexible

Un des postes de dépenses majeur pendant les vacances est le transport. Pourtant, en cherchant bien, vous pouvez profiter de destinations fantastiques au prix d’un Paris-Orléans. Les prix des billets d’avion notamment, sont très fluctuants, d’un jour à l’autre et d’une destination à l’autre.

Pour profiter de tarifs très avantageux il faut être flexible, à la fois sur vos dates de départ et sur votre destination et à vous Majorque, Rome ou les Baléares pour 20€ aller-retour!

​Éviter les vacances scolaires

Tout le monde ne peut pas s’affranchir du calendrier des vacances scolaires, cependant si vous n’avez pas d’enfant, privilégier les départs hors-saison. En ne partant pas en même temps que la majorité des vacanciers, vous pourrez profiter de nombreux avantages.

Les prix, bien-sûr, qui baissent pour le transport, l’hébergement et même les sorties. Selon votre destination, vous pourrez payer moitié moins cher qu’en haute saison. En plus, vous éviter les embouteillages, les files d’attente interminables et les plages bondées. Partir l’été n’est pas non plus le plus confortable, les canicules sévissent dans la plupart des régions, alors que le printemps ou le mois de septembre offrent des températures plus agréables. Vous serez bien plus disposé à randonner ou à visiter une ville en dessous des 40 °C à l’ombre.

​Des aides de la CAF

Si vous êtes allocataire à la Caisse d’Allocations Familiales, vous pouvez bénéficier d’aides financières : les bons vacances qui sont envoyés automatiquement chez vous et l’aide aux vacances familiales. Cette aide prend en charge jusqu’à 60% de votre séjour si vous choisissez de passer vos vacances dans un établissement certifié Vacaf.

Si vous avez des enfants et des revenus modestes, c’est la solution de l’État pour vous aider à passer des vacances en famille à moindre coût.

​Des hébergements gratuits

La popularité d’Airbnb nous a permis d’apprendre à envisager l’hébergement chez les particuliers. Il existe d’autres manières de profiter du logement d’un particulier et ce, gratuitement. D’abord l’échange de maison. Cette pratique se répand en France et en Europe, le principe est d’échanger sa maison avec celle d’une autre famille le temps des vacances. Ainsi vous pouvez partir où vous voulez et profiter du confort d’une maison gratuitement. L’échange de maison vous garantit aussi un gardiennage pendant votre absence.

Un autre type de gardiennage est possible notamment si vous n’avez pas de maison à échanger. Il s’agit du “home-sitting” : alors qu’une famille laisse sa maison pour partir en vacances, elle vous remet les clés afin que vous l’occupiez jusqu’à son retour. Vous aurez en échange la charge des animaux de compagnie et des plantes vertes des propriétaires. Cette solution est entièrement gratuite et vous serez souvent logé dans de belles villas avec piscine et/ou jardin. Seul bémol, les propriétaires ont besoin d’avoir confiance en vous, pour cela, n’hésitez pas à vous inscrire sur des sites spécialisés, comme homesitting.fr.

​Départ imminent

Grâce à ces pistes, vous saurez forcément trouver l’astuce qui vous correspond, avec ou sans enfant, flexible ou non. Sans oublier que certaines peuvent se cumuler entre elles.

Il existe aussi des moyens gratuits de se déplacer ou d’être hébergé si l’on est seul ou à deux comme le couch surfing très répandu dans toute l’Europe, le Wwofing, si l’on aime l’agriculture, etc.

Encore une chose, si votre désir de voyage est grand et que vous pensez partir plusieurs mois, internet vous offre la possibilité de vous rémunérer pendant votre voyage en ouvrant un blog sponsorisé par la publicité par exemple. Il ne vous reste plus qu’à choisir la solution qui vous correspond.