Vous êtes ici : France Histoire Esperance » Famille » Comment écrire un faire-part de décès ?

Comment écrire un faire-part de décès ?

La survenue d’un décès dans une famille est un événement douloureux qui entraine toute sorte de bouleversement qu’il faudra gérer. Ainsi, de la veillée aux obsèques funèbres en passant par le plus pertinent, l’annonce du décès se doit d’être bien présentée par un faire-part en bonne et due forme. Il importe donc de savoir comment bien rédiger un faire-part de décès.

Contenu général de la publication

Sur la feuille de faire-part, certaines informations courantes doivent apparaitre afin de bien renseigner le destinataire. Ces informations sont relatives à l’identité du défunt, à la tenue des obsèques ainsi qu’à certains détails dont on pourrait s’en passer.  De manière précise, il s’agit de :

  • donner le(s) nom(s) et prénom(s) du défunt
  • notifier la date du décès
  • signaler si les funérailles sont publiques ou intimes
  • indiquer l’heure, la date, le lieu choisit pour les obsèques funèbres.

A cet effet, il n’est pas obligatoire d’indiquer le type d’obsèques (enterrement ou crématoire), les raisons du décès, l’heure du lever de corps ou encore la signature d’un registre de condoléances. Il est à noter que les moyens de publications d’un faire-part de décès sont diversifiés. Raison de plus pour que le contenu à publier soit conforme à ces canaux de communication.

Formulation de l’annonce

Il est possible de personnaliser le faire-part en fonction de ce que le défunt représentait dans son entourage à travers des formules d’appellations :

  • les membres de la famille x (femme, enfants et parents) ont le regret d’annoncer le décès de [nom du défunt]
  • suivie de son âge et de sa situation matrimoniale
  • puis vient la fonction et le niveau de hiérarchie
  • enfin, conclure avec les informations relatives à la tenue des obsèques.

Lorsque le défunt est très croyant, l’approche de la formule d’annonce est spécifique et commence par :

La famille x fait-part du rappel à Dieu de leur très cher et regretter [nom du défunt] qui a rejoint son créateur le……….

Et sera conduit vers sa dernière demeure le……

Plus généralement, la réalisation d’un faire-part peut se faire par soi-même grâce aux divers éditeurs de texte disponible en ligne ou on peut aussi recourir aux prestations d’un imprimeur. Il est important de s’assurer que le choix du papier, des motifs, de l’enveloppe et le résultat final seront conformes à vos exigences.