Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Gustave Thibon : un penseur de l’espérance

Gustave Thibon : un penseur de l’espérance

Lu dans Le Spéctacle du monde :

 » Gustave Thibon demeure certainement le penseur français d’après la Seconde Guerre mondiale le plus clair, le plus profond et le plus édifiant. Il incarne l’homme religieux de l’ancienne France qui combat les affres du monde moderne tout en conservant un scepticisme de bon aloi. Mystique chrétien pouvant douter en Dieu, il a connu la traversée de « la nuit obscure » vécue par saint Jean de la Croix. C’est pourquoi elle qui lui a permis de renouer avec la foi. La voie spirituelle de Thibon est celle de la théologie négative dans le christianisme. En effet, une partie de sa vie a été guidée par l’appel du Christ souffrant, disant sur la Croix : » Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? ». C’est quand il n’y a plus aucune raison de croire que le mystère de la foi peut s’accomplir chez  l’homme en quête de vérité.

« Catholique traditionnel, Thibon reconnaissait être « païen » en tant que paysan enraciné dans sa terre ardéchoise. Attaché aux forces cosmiques, il aimait la nature et honorait la surnature créatrice. […]

« S’il n’est pas un « maître à penser »-il ne s’est jamais voulu ainsi- il est certainement un maître à « faire penser ». Son ouverture d’esprit, indissociable de son amour de la vie, se combine à un ardent désir  de connaissance d’une vérité pourtant mystérieuse. […]

« Méditer avec Gustave Thibon participe à la joie du sens et des sens, tant l’esprit de son oeuvre se trouve irrigué par la vie. C’est l’accompagner dans l’expérience intime de sa pensée, qui, en questionnant le monde, trouve les souveraines réponses pour chacun d’entre nous »

Gustave Thibon, mystique réaliste, Arnaud Guyot-Jeannin, Le spectacle du monde, juillet-aout 2012.

-Autre article du même auteur : Gustave Thibon, le pèlerin de l’unité perdue http://www.valeursactuelles.com/culture/actualit%C3%A9s/p%C3%A8lerin-de-l%E2%80%99unit%C3%A9-perdue20120417.html

-Voir aussi : https://www.france-histoire-esperance.com/2012/06/gustave-thibon-lhistoire-na-de-sens-que-celui-que-nous-lui-donnons/