Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Hommage : Raoul Girardet nous a quittés

Hommage : Raoul Girardet nous a quittés

Grand historien des idées politiques, engagé à droite durant toute sa vie sans reniement, Raoul Girardet a toutefois creusé de profonds sillons dans l’enseignement de l’Histoire contemporaine.

Girardet_portraitNé en 1917 dans un milieurépublicain et patriote, il découvre la figure de Charles Maurras et l’Action Française à laquelle il adhère – excepté à l’antisémitisme du mouvement – durant ses études. Seulement, en 1940, toujours anti-allemand, Raoul Girardet se démarque de son maître et s’engage dans la Résistance, ce qui lui vaudra d’être récipiendaire de la Croix de Guerre et de la Légion d’Honneur.

Après la Guerre, Raoul Girardet termine ses études et entame une brillante carrière universitaire, se spécialisant dans l’Histoire des idées politiques. Il fonde avec René Rémond et Jean Touchard le Séminaire sur « La France des Années 1930 » et enseigne « Mouvement des idées politiques dans la France contemporaine » à l’Institut d’Études Politiques de Paris. Son enseignement et ses ouvrages, reconnus, portent sur le Nationalisme français et la colonisation. Citons entre autres : « Mouvement des idées politiques dans la France contemporaine », « L’idée coloniale en France » et « Mythes et mythologie politique ».

Farouche partisan de l’Algérie Française, Raoul Girardet intègre la branche « Action politique et propagande » de l’OAS avec Jacques Laurent, François Bluche et Jules Monnerot, tout en signant des tribunes hostiles à l’indépendance dans L’Esprit public, avec Henri Massis et Roger Nimier.

Patriote engagé et honnête, Raoul Girardet laisse un œuvre historique d’importance sur la France contemporaine.

Il est décédé le mercredi 18 septembre dernier.

Lire : Le Figaro, 23 septembre 2013