Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Lecture : Gustave Thibon, « La leçon du silence »

Lecture : Gustave Thibon, « La leçon du silence »

Voici une « perle »,comme on dit, qui vient de paraître aux éditions Desclee de Brouwer (DDB), signée Raphael Debaillac, et qui constitue une véritable porte d’entrée dans l’oeuvre du philosophe et mystique. Ecrit dans un style remarquable cet ouvrage a le mérite d’établir des liens plus que pertinents  avec l’actualité. A lire !

Quatrième de couverture

« Loin de l’image grossière du paysan lettré conservateur, Gustave Thibon est un de nos penseurs profonds et dérangeants. Certainement parce qu’il a le souci des sommets.

Le plus souvent sous forme d’aphorismes, il renverse les catégories entendues à coup de paradoxes, démasque les apparences, quitte à offenser l’hédonisme et l’individualisme de nos sociétés modernes.

Tout à la fois véritable biographie intellectuelle et heureuse anthologie, cet ouvrage à l’écriture incisive ne se contente pas d’exposer une pensée mais réveille l’âme et la revigore. Parcourant les thèmes chers à Thibon, Raphaël Debaillac dégage les traits d’une personnalité animée par le souci de la vérité et ce, jusque dans l’épreuve de la nuit de la foi. Il offre ici un essai engagé, enraciné dans la pensée de Gustave Thibon.

«Qu’un jeune auteur l’ait entendu, qu’il lui fasse écho avec les mots qui sont les siens, que par surcroît il retrouve sa leçon non dans le silence d’une bibliothèque, mais dans les vicissitudes de l’action, constitue la plus belle preuve de l’actualité d’un philosophe.» Avant-propos de Philippe Barthelet. »