Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » « Lettres d’un soldat », Eugène-Emmanuel Lemercier

« Lettres d’un soldat », Eugène-Emmanuel Lemercier

« Auparavant, j’aimais la France d’un amour sincère, encore qu’un peu dilettante : je l’aimais en artiste, fier de vivre sur la plus belle terre, mais en somme, je l’aimais un peu à la façon dont un tableau pourrait aimer son cadre. Il a fallu cette horreur pour sortir tout ce qu’il y a de filial et de profond dans les liens qui m’unissent à mon pays…»

« Ces lettres d’un soldat sont celles d’un fils à sa mère, d’un artiste à sa confidente. Mobilisé au 106, RI – le régiment de Maurice Genevoix – le jeune peintre Eugène-Emmanuel Lemercier arrive aux Éparges en septembre 1914. Il est au front dans ce secteur jusqu’au début du mois d’avril 1915, époque à laquelle il disparaît dans un combat. Dans les lettres qu’il écrit pendant sa campagne, Lemercier exprime ce qu’il ressent et ce qu’il ressent est « la révélation la plus complète de ce qu’il y a de plus intime dans une âme de combattant », la révélation de la tragédie de l’esprit confronté à la guerre qui l’écrase. »

Lettres d’un soldat , Août 1914-Avril 1915, E.E. Lemercier, lettres (broché), 2005