Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Mère au foyer exaspérée.

Mère au foyer exaspérée.

La casserole bout,
mais vous n’aurez pas la dernière recette de poule-au-pot. Je pose mon tablier et mes moules à charlotte pour hurler ma peine.
Pour la 3ème fois dimanche, je prenais poussettes et enfants pour défiler pacifiquement et joyeusement. Le « Hollande: démission » devait figurer dans la liste des « violences » à gazer…
Est-il nécessaire de rappeler le « changement de civilisation » organisé par le gouvernement et qui devrait nous laisser passif? Non au mariage et à l’adoption par des couples homosexuels car les deux vont de pair, non c’est non!

La casserole bout,
Nous souffrons en silence devant nos fourneaux depuis trop longtemps, jusqu’où cette société hédoniste ira-t-elle? Nous faisons de notre mieux pour élèver nos enfants, nous faisant conseiller de les emmener voir un psy dès qu’en haussant le ton le lien « père-fils » a été endommagé! Dès qu’une absence prolongée lui a « perturbé son schéma familial »! Mais foutez-nous la paix et arrêtez de justifier des schémas familiaux de plus en plus abracadabrantesques dans le même temps!

La casserole bout,
Je suis outrée par le deux poids, deux mesures de notre société. On nous bassine avec Mai 68 et le soulèvement de la jeunesse, certaines figures du mouvement de l’époque sont des élus, des têtes « pensantes » n’ayant jamais fait acte de repentance! Mais qu’on se souvienne des violences, des pavés, des projectiles en tout genre qui justifiaient, en l’occurrence, une défense musclée.Avaient-t-ils un arrêté préfectoral pour toutes les rues qu’ils ont massacrées? Leur a-t-on adressé la note? De même, soit dit en passant, pour la grande majorité des manifestations..
Ce n’est absolument pas ce que j’ai vu dimanche 24 mars. Pas un seul pneu brûlé, pas une seule vitrine brisée, passant molesté : entre 2 slogans ceux qu’on appelle extrémistes prenaient le temps de protéger ma poussette et proposaient de l’eau pour les yeux des enfants..

La société est schizophrène.
Elle rend hommage à M. Indigné, retransmet avec envie les images du mouvement qu’il a encouragé et subventionné et nous bâillonne, nous parque pour ne pas que nous nous exprimions pour ne pas que le reste de la France sache. Il y a de l’huile sur le feu.

A l’avenir je me promènerai avec un foulard et poserai tablier et moules à charlotte tant qu’il le faudra..

C’est peut-être cuit pour nous mais la marmite est pleine.