Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Petits vins : Marcillac

Petits vins : Marcillac

Le Marcillac (appellation reconnue en 1990) reste le plus important vignoble du Rouergue, bien que ça superficie ne représente que 185 hectares qui s’étendent sur des « Rougiers », des sols rouges disposés en terrasse entre Rodez et les vallons de l’Aubrac.
vin marcillac
Les Marcillac existent en rouge et en rosé dans des proportions moindres. Les cépages (Fer-Servadou ou Mansou, Cabernet-franc, Cabernet-Sauvignon et Merlot) disposent de sols riches en argiles et en oxyde de fer. Il en résulte un vin tannique mais sans prétention, rustique, fruité et original. On peut le conserver durant trois ans maximum.
marcillac
D’une robe d’un pourpre foncé, le Marcillac recèle des arômes de fruits routes (framboise, myrtille) et d’épices. En bouche, il se montre rustique, épicé et solide.

Sans prétention donc, le Marcillac est un vin convivial qui s’allie très bien avec des plats simples ou typiques du Rouergue et de l’Aubrac ; salades, plats de charcuterie, tripouxaligot, truffade, et fromages (Bleu des Causses, Roquefort, Cantal, Laguiole, Salers et Cabécou).

Source :
– Dictionnaire des vins de France, Hachette, Coll. Les livrets du vin