Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Pierre Séguier, Chancelier de Louis XIII

Pierre Séguier, Chancelier de Louis XIII

Né le 28 mai 1588 à Paris, Pierre Séguier étudie le droit en vue d’aborder une carrière de magistrat.

D’abord Intendant de Guyenne et Président à Mortier du Parlement de Paris sous Louis XIII. Reconnu par le Cardinal de Richelieu pour ses compétences et son intégrité,,il devient Garde des Sceaux puis Chancelier du Royaume. Réputé fidèle et loyal au Roi et au Cardinal, bien que restant dans l’ombre de ce dernier, il joue notamment un grand rôle dans la conduite de l’administration du Royaume.

Pendant la révolte des Va-Nu-Pieds en Normandie (1639), il met au pas le Parlement de Rouen en privant ses membres de plusieurs prérogatives et privilèges. Il instruit aussi le procès de Henri de Ruzé d’Effiat Marquis de Cinq-Mars.
Après la mort de Richelieu et de Louis XIII, il est brièvement écarté des affaires mais est rappelé par Mazarin pour devenir Ministre d’État. Il soutient Anne d’Autriche durant la Fronde, ce qui lui vaut de reprendre sa charge de Garde des Sceaux en 1656.

Mais l’ascension de Colbert l’écarte de la conduite des affaires de l’État. Il s’éteint le 28 janvier 1672 à Saint-Germain-en-Laye.

Pierre Séguier était aussi un protecteur des Arts et des Lettres. Il était membre de l’Académie Française dont il avait confirmé les statuts.