Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Vins de Loire à découvrir – Coteaux du Giennois

Vins de Loire à découvrir – Coteaux du Giennois

Connu depuis l’Epoque médiévale, le vignoble du Giennois s’étend le long de la Loire entre Gien et Cosne-sur-Loire et a vu son appellation reconnue en 1998. Les vignes couvrent  191 hectares et produisent des vins rouges, blancs et rosés.
Coteaux-du-giennois
Les cépage utilisées sont le Gamay Noir et le Pinot Noir pour les rouges et les Sauvignon pour les blancs. Chacun de ces cépages se développe sur des sols Marneux-calcaires riches en coquillages. On peut conserver les rouges pendant cinq ans et les plans pendant deux ans.

– LES ROUGES

Dotés d’une robe rouge intense à reflets violacés en raison du Gamay, les Coteaux du Giennois rouges offrent des arômes de griotte, de cerise, de bigarreau et un peu de venaison. En bouche, ils se montrent souples et légèrement tanniques avec d’agréables notes de cerise et de griotte. On les sert sur de l’agneau rôti, de l’épaule d’agneau, de la blanquette d’agneau, du jarret d’agneau, du carré de porc, du filets mignon de porc à la moutarde, des paupiettes de lapin, des pieds de cochon farcis, de la pintade, du rôti de veau ou encore, plus typique, des saucisses aux lentilles.

bouteilles-coteaux-du-giennois– LES BLANCS

Comme la plupart des Sauvignon, leur robe est plutôt pâle et brillante. Leur nez délivre des notes florales (fougère et acacia) et de fruits blancs (poire et abricot). En bouche, ils se montrent vifs mais légers et équilibrés. Selon les producteurs, ils peuvent être aussi plus ronds, délivrant des notes de fruits de la passion.
On les sert frais (10°C) sur des crustacés, des fruits de mer, des hors d’oeuvre au poisson, des maquereaux farcis, des poissons à chair blanche et des fromages (Rocamadour, brebis, Picodon, fromages de chèvre).

– LES ROSES

Issus du Gamay Noir et du Pinot Noir, les rosés offrent une robe oscillant entre les teintes orangées et saumonées. Leur nez délivre des notes de pêche et leur bouches se montrent vive et ronde. Ils sont agréable à servir par beaux temps sur des plats de charcuterie, des rillettes, des grillons de porc mais aussi de la poularde à l’angevine et de la salade de pommes de terre.

Sources :
– Dictionnaire des vins de France, Hachette, coll. Les livrets du vin
– http://www.platsnetsvins.com
– http://www.vin-vigne.com