Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Vins d’été – Le Coteaux-de-Pierrevert, blanc et rosé

Vins d’été – Le Coteaux-de-Pierrevert, blanc et rosé

Situé non loin de Manosque dans les Alpes-de-Haute-Provence, le vignoble de Pierrevert s’étend sur 360 hectares et a vu son appellation reconnue en 1998.
Il produit des blancs, des rosés et des rouges mais nous nous intéresserons ici aux deux premières catégories, été oblige.

vin-aoc-pierrevertLes Coteaux-de-Pierrevert rosés sont produits par assemblage de Grenache noir, de Syrah, de Cinsault et de Carignan. Leur robe ondoye entre le rouge léger et le clairet, tandis que leurs arômes offrent des notes acidulées et grillées. En bouche, ils se montrent bien équilibrés entre l’acidité et le gras. On les sert volontiers à l’apéritif, sur des salades, des anchoïades, des grillades et du fromage de chèvre de Banon.

Les blancs sont issus de l’Ugni blanc, du Vermentino, du Grenache blanc, de la Clairette et de la Roussanne. Cet assemblage leur procure à la fois une belle nervosité et un certain degré d’alcool. Leur robe se montre généralement d’un pâle brillant, tandis que leurs arômes délivrent un nez franc avec des notes citronnées. En bouche, ils se révèlent à la fois acides mais ronds grâce au Grenache et fruités grâce au Vermentino.
On les sert bien frais sur des entrées froides, de l’anchoïade, du navarin de la mer, de la baudroie et du fromage de chèvre de Banon.

ba30627186bdadc60103939622950d0f