Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Vins d’été : Muscat de Beaumes de Venise

Vins d’été : Muscat de Beaumes de Venise

Il est vrai que les vins du Rhône sont en grande partie connus pour leurs grands rouges mais il y en a tout de même un qui s’en détache.
56597140
Bénéficiant d’une température idéalel’été comme du vent chaud débouchant dans la vallée du Rhône depuis la Méditerranée, les vignes du Muscat de Beaumes de Venise (cépage Muscat blanc à petits grains et parfois même du Muscat rose ) se développent sur 503 hectares de sols composés de Marnes sableuses, d’argile et de sable. Le vignoble s’étend entre Avignon, Châteauneuf-du-Pape, Vacqueyras et Gigondas, depuis les rives de la Salette et jusqu’au pied des Dentelles de Montmirail.

Toutefois, a contrario des Muscat de Rivesaltes, de Frontignan ou du Cap Corse, ceux de Beaumes-de-Venise sont à déguster jeune.

muscat-beaumes-de-venise-domaine-de-durbanLa robe est or à reflets verts (grisés s’il le cep est un Muscat rose), pendant que le nez révèle des arômes de fruits exotiques, de fleurs jaunes et blanches, d’agrumes, de raisin à l’eau-de-vie et voire même d’une pointe de rose. En bouche, le Muscat de Beaumes de Venise dévoile d’agréables des accents muscatés, des notes de tilleul, d’agrumes confits, agrémentés de menthe en final. Liquoreux sans être sirupeux, ce vin est savoureux et long en bouche.

On le déguste volontiers à l’apéritif et avec des desserts comme la tarte au citron, la crème brûlée et même du gâteau aux noix.

Recommandation du Dictionnaire des Vins de France Hachette : domaine de Durban.

1366990994_01