Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Vins du Mâconnais – 1: Le Saint-Véran

Vins du Mâconnais – 1: Le Saint-Véran

sangouard_roch.w600

Source : http://www.cavetocellar.com

Bien qu’ayant moins de prestige aux yeux du public que les grands crus de Bourgogne  (Chablis, Côtes de Nuits, de Beaune et Chalonnaise), les vins du Mâconnais offrent toutefois d’appréciables petits joyaux – en particulier les Blancs – à prix assez abordables. En voici donc un exposé avec pour commencer, le Saint-Véran, l’un des plus jolis vins de cette partie du vieux Duché de Bourgogne.

– Le vignoble de Saint-Véran déploie ses
ses 665 hectares tout au sud de la Bourgogne en Saône-et-Loire, à la frontière avec le Beaujolais, sur les communes de Prissé et Davayé (au nord), Chasselas, Lyenes et Chânes (au sud) et enfin, sur Solutré-Pouilly et Saint-Amour-Bellevue.
Le cépage dominant est bien sûr le Chardonnay qui se développe sur des sols pouvant être granitiques au sud, calcaires et marno-calcaires au nord.

– La robe du Saint-Véran oscille entre l’or pâle et le cristallin, tout en étant agrémentée de reflets verts. S’il est vieilli sous bois, on peut distinguer des teintes de boutons d’or.
Au nez, il offre une riche palette d’arômes mêlant l’acacia, la fougère, le chèvrefeuille, l’amande fraîche, la noisette, le beurre, le miel, les fruits exotiques et l’écorce d’orange.Sec et minéral en bouche, le Saint-Véran délivre des notes de silex, tout en devenant plus empyreumatique et gras avec l’âge.

saint-vacran-en-faux-j– Il accompagne idéalement les cuisines bourguignonnes et lyonnaise (andouillette au vin blanc, quenelles de poissons, poisson de rivière à chair blanche), tout comme les huîtres gratinées, la blanquette de veau, le fricassé de veau aux girolles et les fromages de chèvre.

– Recommandation personnelle :
Domaine Sangouard (Vigneron Indépendant)

Source :
Dictionnaire des vins de France, Hachette, Paris