Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Vins du Sud-Ouest : Le Pécharmant

Vins du Sud-Ouest : Le Pécharmant

Il s’agit sans doute-là de l’une des plus belles appellations de vins rouges du Périgord. Situé au nord de Bergerac à quelques pas de l’agglomération de Périgueux, le vignoble de Pécharmant s’accroche à la colline de « Pech » depuis l’Epoque Médiévale.
les_farcies_du_pech_cuvee_du_hameau
Il recouvre actuellement 418 hectares pour une production de 14 860 hectolitres environ. L’appellation ayant été reconnue en 1946.
Les sols utilisés pour la plantation de la vigne sont composésd’argile et de sable. Les cépages utilisés sont principalement le Merlot, le Cabernet-Sauvignon, le Cabernet franc et le Côt. Le Pécharmant est un vin que l’on peut conserver sept ans, voire dix à quinze pour les plus grands millésimes.

L’œil du Pécharmant offre une robe sombre, dense et à la teinte grenat, qui acquiert des notes orangées avec l’âge.  Le nez, fin et riche, laisse s’exprimer des notes de fruirs rouges (parfois surmûris), de pruneau, de champignon, de bois, de vanille, d’épices, de réglisse et de chocolat. Des notes animales apparaissent vers quatre à cinq ans d’années de garde.

On le sert volontiers à 18°C sur des plats de terroir du Sud-Ouest et du Périgord, comme du confit d’oie ou de canard, des aiguillettes de canard, du magret de canard et de l’omelette (aux truffes ou aux cèpes). On peut aussi le servir sur des volailles comme la pintade et la dinde farcie, ainsi que sur du gibier, idéalement du lièvre à la royale.

Sources :
Dictionnaire des vins de France, Hachette, coll. Les livrets du vin
http://www.platsnetvin.com