Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Chroniques des Dardanelles (1915-2015) – 2

Chroniques des Dardanelles (1915-2015) – 2

– Le 26 février, les cuirassés (pre-dreadnoughts) HMS « Vengeance », « Basilik » et « Dublin » arrivent devant le détroit des Dardanelles pour neutraliser les forts d’entrée, avant d’engager le tir contre les forts intermédiaires, dont le Fort Dardanos (Fort N°8) et le Fort Messoudieh (Fort N°7), juste au-dessus de Kephez. Seulement, Carden et son état-major décident d’opérer – voire même d’improviser – un débarquement amphibie afin d’exploiter la destruction des Forts. 50 marins entraînés à la démolition et placés sous les ordres du Lieutenant Commander Eric Robinson, appuyés par 50 Royal Marines et embarqués sur le HMS « Vengeance » sont chargés de cette mission.

Lieutenant.Commander Eric Robinson VC

Lieutenant.Commander Eric Robinson VC

– A 14h30, marins et Royal Marines débarquent sans opposition à Kum Kale et progressent au sud par le cimetière pour attaquer le Fort N°4 sur la butte d’Orkanie. Mais les Turcs ripostent vigoureusement dès que les Britanniques atteignent la rivière Mendere et les moulins de Yeni Shehr. Malgré un feu intense mais grâce à l’appui des HMS « Basilik », « Dublin » et « Vengeance », Robinson réussit à détruire 2 canons turcs sur la butte d’Achilles, ainsi que le canon de 210 mm de la batterie d’Orkanie. Malheureusement, à cause de la fumée, les canonniers de marine ne peuvent pointer correctement leur cible et cette partie de l’opération s’arrête là. Le Lieutenant Commander Robinson, ayant pris lui-même des risques personnels à la tête de ses marins pour réduire ses pertes au minimum, sera décoré de la Victoria Cross.

– Mais aussi courageux et audacieux fut-il, le raid de Robinson n’a pas servi à grand-chose pour les Britanniques. En revanche, les Turcs vont retenir la leçon. Le coup de main des troupes navales et des Royal Marines met en lumière plusieurs faiblesses dans le système de défense de la péninsule de Gallipoli. Immédiatement, de nouveaux travaux de terrassement et de creusement sont exécutés pour renforcer Kum Kale et la Sud el-Bahr.