Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Brève – 4 novembre 1982 : Disparition de Jacques Tati

Brève – 4 novembre 1982 : Disparition de Jacques Tati

– Né en 1907 au Pecq, ayant commencé comme acteur de second rôle et comme comédien de cabaret, Jacques Tati passe à la réalisation en 1949. Il se fera remarquer comme un cinéaste indépendant et original, avec des films burlesques dans lesquels les acteurs parlent très peu mais où la bande sonore est brouillée, avec des paroles inaudibles. D’un esthétique particulière, ces films étaient considérés quelque peu comme anti-modernes. On a d’ailleurs beaucoup parlé de l’inadaptation du personnage de Tati (le facteur, Monsieur Hulot) dans la société de son époque. Tati fut néanmoins récompensé d’un César pour l’ensemble de sa carrière en 1977.

jacques-tati– Il a néanmoins laissé à la postérité cinématographique : « Jour de fête », « Les vacances de Monsieur Hulot », « Mon Oncle », « Cours du soir », « Playtime », « Trafic » et « Parade ».

Peu après son décès, Philippe Labro écrivait dans Paris Match  « Adieu Monsieur Hulot. On le pleure mort, il aurait fallu l’aider vivant ! »