Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Vins d’été : les Collioure blancs et rosés

Vins d’été : les Collioure blancs et rosés

Petite appellation quelque peu méconnue, Collioure n’en produit pas moins d’agréables vins qui feront la joie des amateurs de découvertes intéressantes.
Collioure
Situées sis le vignoble de Banyuls, les vignes produisant l’appellation Collioure s’étendent sur quatre communes pour environ 619 hectares ; Banyuls-sur-Mer, Cerbère, Collioure et Port-Vendres. A savoir que les Blancs sont produits depuis 2002 environ.

En ce qui concerne les cépages, les Blancs sont obtenus à partir de Grenaches blancs et fris, de Roussanne, de Marsanne et de Vermentino (soit des cépages qui se développent idéalement sur des terroirs méditerranéens). Les Rosés sont obtenus quant à eux à partir de Grenache Gris (jusqu’à 30%),  Mourvèdre, Syrah et Carignan. Enfin, le vignoble de Collioure se développe sur un sol fait de schistes primaires.

18892-250x600-bouteille-tramontane-blanc--collioureLes Collioure blancs offre une robe jaune à reflets vers, ainsi que des arômes minéraux mâtinés d’épices. En bouche, ils se révèlent amples, minéraux et gras. On les déguste sur du poisson et même des huîtres ou pourquoi pas non plus, sur du fromage de chèvre.

Avec leur robe saumonée, les Rosés offrent au nez une palette subtile et complexe composée de fruits rouges et de violette (si la Syrah domine). Délicats, frais et onctueux en bouche, on les sert idéalement l’été sur de la charcuterie catalane, des salades fraîches, de la pissaladière et de la paëlla.
5516_345_300_FSImage_0_16411_71574_B

Recommandation personne de la rédaction (avis non exhaustif) :
– Domaine des Templiers

Source :
Dictionnaire des vins de France, Hachette

Pour cet article, mes remerciements vont à mon très vieil ami Pierre grâce à qui j’ai pu découvrir ces vins.
E.T.