Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Vins du Languedoc – vins de Limoux

Vins du Languedoc – vins de Limoux

Voici sans doute l’un des ensemble d’appellation les plus célèbre du Languedoc, ne serait-ce que grâce à sa Blanquette.
A côté, d’un rouge fruité et structuré, les vignerons de Limoux produisent deux types de blancs secs de plus en plus renommés, comme des blancs effervescents connus dans la région depuis (au moins) le règne de Louis XIV.
Vignes 1 compresse
Le vignoble de Limoux compte plus de 1 200 hectares (dont 1 015 pour la Blanquette) répartis entre Limoux, Alet, les Corbières, Espéraza, Carcassonne et les rives de l’Aude. Les vignes se déploient sur des terrasses formés de sols issus de dégradation du calcaire dur et marneux, ainsi que sur des grès et poudingues à ciment argileux.

* LES ROUGES

Issus des cépages Merlot (dominant à 50%), Malbec, Syrah, Carignan, Cabernet-Sauvignon et Cabernet-franc, les rouges de Limoux se caractérisent par une robe d’un rouge soutenu, ainsi que par des arômes de fruits méditerranéen, de piment et de poivre. En bouche, les Limoux rouge se révèlent bien structurés et très fruités. On les déguste volontiers sur des viandes rouges et blanches (bœuf, veau et porc). Leur capacité de garde varie entre trois et six ans.

** LES BLANCS

limoux-2007De plus en plus renommés, les blancs de Limoux sont tirés à partir d’un assemblage Chardonnay-Chenin-Mauzac. Ce qui donne des vins d’une robe d’un or clair et aux arômes pouvant mêler la pomme, l’acacia, la garrigue, la réglisse ; le tout sur un fond boisé. En bouche, les Limoux blancs se montrent agréablement frais et vifs. Tout comme les rouges, ils possèdent une capacité de garde allant jusqu’à six ans s’il s’agit d’une bonne année.
On les sert idéalement frais (10-12°C) sur de la daurade au fenouil, du poulet au citron et des fromages de chèvre.


*** BLANQUETTE DE LIMOUX 


On raconte que les moines de l’Abbaye de Saint-Hilaire, près d’Alet, on fait découvrir le procédé de fermentation à un certain Dom Pierre Pérignon. Quoiqu’il en soit, le Blanquette de Limoux existait bien avant le Champagne.
blanquetteReconnue AOC depuis 1975, la Blanquette de Limoux est produite selon de méthodes : soit la traditionnelle par l’assemblage de Chardonnay (90%) et de Chenin, soit l’ancestrale comprenant 100% de Mauzac, un cépage local. On peut conserver la Blanquette durant quelques années mais on peut bien souvent la servir aussitôt achetée.

L’élaboration de la Blanquette est pour le moins délicate. Pour la méthode ancestrale, elle nécessite 150 kg de raisin pour obtenir 1 hectolitre de moût. Celui-ci est ensuite débourbé et fermenté à basse température. Après clarification et assemblage Chardonnay-Chenin, on adjoint de la liqueur de triage avant de faire subir au vin une seconde fermentation en bouteille.  La suite du procédé se décompose comme suit : dégorgement et adjonction de la liqueur d’expédition.
Grâce au Chardonnay, la Blanquette obtient du parfum et son côté moelleux.

Avec la méthode ancestrale, les vignerons languedociens appauvrissent le moût du Mauzac fermenté en levures grâce à plusieurs filtrations. S’ensuit alors une prise de mousse directe en bouteille à partir des sucres du Mauzac. Il n’y a pas d’adjonction de liqueur, ce qui confère à la Blanquette issue de Mauzac une teneur en alcool relativement faible ; 6%.
154703
Dotée d’une robe jaune pâle avec parfois une teinte légèrement dorée, la Blanquette de Limoux délivre des arômes floraux (acacia, aubépine), de fruits mûrs, ainsi que de fines notes miellées et grillées. En bouche, la blanquette se révèle agréablement fraîche, avec des notes de fleurs blanches (acacia et aubépine), d’abricot (due au Chenin), de noisette et de pain grillé.

On la sert à 8°C à l’apéritif (nature ou avec du kir) ou au moment du dessert (tarte, crêpe suzette). Certains puristes iront même jusqu’à la servir sur du poisson.

**** CRÉMANT DE LIMOUX

Cette dernière appellation (reconnue en 1990) n’en est pas moins réputée au sein de la famille des Crémant. Les vignerons limouxins on élaboré ce vin effervescent à partir des trois cépages blancs mentionnés, même si maintenant le Mauzac est strictement réservé à la broduction de la Blanquette.
Les Crémant de Limoux s’expriment en bouche par la rondeur et l’élégance. Ils sont idéals à servir au moment de l’apéritif et du dessert.

Source :
– Dictionnaire des vins de France, Hachette, coll. Les livrets du vin