Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » 2 septembre 909 : Fondation de l’Abbaye de Cluny

2 septembre 909 : Fondation de l’Abbaye de Cluny

Suite au Traité de Verdun de 843 qui voit un net affaiblissement des structures politiques et administratives carolingiennes, les Abbayes bénédictines qui ont profité des réformes entreprises par Saint Benoît d’Aniane se voit placées sous la tutelle de princes, comtes et autres seigneurs des provinces de l’Empire.
cluny_oct07
Ainsi, on voit se généraliser le statut d’Abbés laïcs, c’est-à-dire des nobles possédant les domaines d’abbayes dont ils tirent les revenus (dont la dîme).

C’est donc dans ce cadre que Guillaume le Pieux Abbé laïc de Brioude (en Auvergne) consacre son domaine de Cluny aux Saints Pierre et Paul pour y faire bâtir une Abbaye obéissant à la règle de Saint Benoît mais qui serait placée directement sous la tutelle pontificale. L’ordre clunisien vient de naître.

Bernon devient le premier Père Abbé de Cluny. Il reçoit le pouvoir de pouvoir rendre justice sur son domaine qui regroupe alors un bourg et des activités économiques. Devenant presque une forteresse, Cluny prend une importance en Francie du fait que Bernon peut octroyer protection à d’autres abbayes. Un réseau puissant et quasi-indépendant du pouvoir des derniers carolingiens prend forme.

Mais l’expansion de Cluny dont le rayonnement atteint son apogée au XIe siècle est en grande partie l’œuvre de l’un de ses plus grands abbés ; Odilon.


Lire :
– PIETRI Charles et Luce, VAUCHEZ André, VENARD Marc, MAYEUR J-Marie : Histoire du Christianisme des origines à nos jours, Tome IV, Desclée, 1992-2001, Paris