Vous êtes ici : France Histoire Esperance » histoire » Vins de Bourgogne, Côte Chalonnaise – 2 : Rully et Bouzeron

Vins de Bourgogne, Côte Chalonnaise – 2 : Rully et Bouzeron

* RULLY

Appellation reconnue depuis 1939, le vignoble de Rully est situé au nord de Chalon-sur-Saône, sur la commune de Chagny entre Bouzeron au nord et Mercurey au sud. Les vignes couvrent 347 hectares sur des coteaux dont l’altitude varie de 230 à 300 mètres. Les climats situés en hauteur sont plutôt consacrés à la culture du Chardonnay, pendant que ceux situés en contrebas développent le Pinot Noir.
280
Le Chardonnay se développe surdes sols argilo-calcaires, tandis que le Pinot Noir poussent plutôt sur des sols bruns ou calciques.

Vins d’une capacité de garde variant de trois à cinq ans, les Rully produisent des Premiers Crus, réputés surtout en blancs. Citons : Agneux, La Bressande, Champs Cloux, Chapitre, Clos du Chaigne, Clos Saint-Jacques, Cloux, La Fosse, Grésigny, Margotés, Marissou, Le Meix-Cadot, Le Meix-Caillet, Molesme, Mont-Palais, Les Pierres, Pillot, Préaux, La Pucelle, Rabourcé, Raclot, La Renarde et Vauvry.

vin-bourgogne-rully-1er-cru-les-cloux-2011-jacqueson-paul-marie– LES ROUGES

Les Rully rouge sont dotés d’une robe rubis qui évolue sur le grenat avec la maturité. Au nez, il révèle des arômes de mûre, de cassis, de réglisse, de rose durant sa jeunesse. La maturité lui permet d’évoluer sur le kirsch et le fruit cuit. En bouche, le Rully est étoffé par de légers tanins dans sa jeunesse. Quant il est bien vieilli, il révèle davantage de légèreté et de mâche.

On le déguste très bien sur de la tourte de gibierde la terrine de lièvre aux champignons, du canard à l’orange, de la canette rôtie, de la daube de boeuf, de la daube de sanglier, du gibier à plume, du fromage tels reblochon et le cantal. On peut le servir sur des plats plus inattendus pour du vin rouge tels la sole au vin rouge ou du thon (basquaise, provençale ou sauté aux oignons et aux tomates).

– LES BLANCS

D’abord dorée à reflets verts, la robe du Rully blanc devient, avec l’âge, plus soutenue avec des nuances de bouton d’or. Ses arômes sont une harmonieuse explosion de fleurs blanches (acacia, chèvrefeuille, sureau), de violette, de fruits blancs (pêche), de citron, de miel, de silex et de toast beurré. Avec l’âge, le nez offre des notes de coings et de fruits secs. En bouche, le Rully blanc se montre fruité, rond et charnu.
e586.1377328728
On les sert idéalement sur de l’andouillette, des bouchées à la Reine, de la bisque de crabe, des cuisses de grenouilles, des escargots, du brochet au beurre blanc, des coquilles Saint-Jacques, de la pauchouse, des paupiettes de saumon, de la volaille à la crème et du poulet à l’estragon.

Recommandations personnelles :
– Domaine Château d’Estroyes
– Domaine Dureuil-Janthial

** BOUZERON

Situé juste au dessus entre Cagny et Rully, Bouzeron fait partie des vins blancs de Bourgogne qui ne sont pas issus du Chardonnay mais de l’Alligoté. L’appellation même n’a été reconnue qu’en 1999.
Le vignoble de Bouzeron couvre 52 hectares dont les sols sont composés de calcaire du bathonien et marneux, sur lesquels l’Alligoté s’adapte bien.

domaine-chanzyCe sont des vins conviviaux mais fruités et avec du charme, qui peuvent se garder entre trois et cinq ans.

Les Bouzeron délivrent une robe or pâle, ainsi que des arômes de fleurs blanches, de noisette, de silex et pierre à fusil, de miel et de croissant.
En bouche, ils révèlent un certain caractère typique en se montrant fruités, ronds et amples.

On les déguste volontiers à l’apéritif, avec des gougères, sur des escargots à la bourguignonne, des crustacés, des poissons frits, des rognons sautés et du fromage de chèvre.

Recommandation personnelle :
– Domaine Chanzy

Source :
– Dictionnaire des vins de France, Hachette, coll. Les Livrets du vin